Du bouillon d'awara j'avais mangé, en Guyane je suis retournée !

Vous savez, on ne revient plus pareil d'un séjour en Guyane. Le retour en métropole est dur. Il n'y a pas que le climat. Pour ma part, nos 3 années passées là-bas m'ont rendue plus tolérante, plus patiente, plus à l'écoute des autres et, pendant ce temps-là, j'ai l'impression que les gens d'ici sont devenus moins tolérants, moins patients justement et même indifférents aux autres. Je n'attache plus d'importance aux choses sans importance et je ne comprends pas la réaction de certains devant des futilités. Je me sens en décalage complet. J'ai tout le temps envie de parler de la Guyane, mais les gens s'en foutent.

Je remercie tous les lecteurs de ce blog qui me témoignent leur amitié. Je ne suis plus en Guyane pour continuer à l'alimenter, mis à part les quelques articles que je viens de rajouter, mais je le consulte chaque jour. Vos visites me font plaisir. J'espère que je retournerai encore en Guyane. En attendant, je continue virtuellement mon séjour en Guyane en surfant sur tous les blogs de ceux qui sont encore là-bas. C'est bien les amis, continuez à mettre la Guyane en valeur ...parce qu'elle le vaut bien.